BT Arise - шаблон joomla Joomla

www.aro.mg

Epidémie de rougeole

La  flambée de rougeole devient alarmante. Des cas de décès suspects à Antananarivo sont rapportés

La rougeole prend de l’ampleur dans la capitale. Des individus sont suspectés d’avoir succombé à cette maladie dans la ville d’Antananarivo, en un mois. « Je ne peux pas vous préciser les informations pour éviter des problèmes. Ce que je peux vous assurer, c’est qu’il y a eu plusieurs décès. Et plusieurs, cela veut dire plus de deux personnes. Le dernier décès date de samedi. La plus jeune des victimes est âgée de six mois. La mala die ne touche pas que les enfants, l’une des victimes est âgée de 23 ans », souligne une source ayant requis l’anonymat, hier. Aucune analyse n’a été effectuée pour con rmer si ces individus sont réellement décédés à cause de la rougeole. Mais les renseigne ments sur leur famille poussent des médecins à croire qu’il peut s’agir de la rougeole. « Tous les signes cliniques rapportés par les proches des victimes sont les mêmes que les symptômes de la rougeole. Nous avons déjà rapporté ces cas au ministère de la Santé publique », poursuit la source. Ces cas suspects de décès de rougeole sont démentis par le ministère de la Santé publique. « Nous avons déjà fait des investigations sur ces cas et c’est prouvé qu’ils n’ont pas été victimes de rougeole. À Ankasina, par exemple, il a été prouvé que le défunt n’a pas eu de contact avec des malades de rougeole. Nous ne cachons rien de cette information », rassure le Pr Arsène Ratsimbasoa, secrétaire général du ministère de la Santé publique. 

(Source : https://www.lexpressmada.com)

Lu 38 fois